En attendant que ce nouveau site s’étoffe petit à petit, nous vous suggérons de consulter cette catégorie déjà abondamment évoquée sur notre ancien blog : ici.

Les 6 carences qui peuvent être à l’origine de votre fatigue chronique

6 carences responsables de la fatigue chronique

 

Le manque de sommeil et les excès alimentaires entraînent toujours de la fatigue plus ou moins prononcée. Il est donc normal d’être fatigué/e en cette période juste après les fêtes de fin d’année si vos soirées se sont prolongées et si vous avez mangé plus ou plus riche qu’habituellement.

Pour retrouver votre énergie rapidement ainsi qu’une bonne santé générale afin de ne pas succomber comme la majorité des gens aux virus hivernaux, rien de plus efficace qu’une détox. Et celle-ci peut être simple, rapide et  peu coûteuse. La meilleure que je connaisse parce qu’elle réunit tous ces critères est la détox à base de smoothies verts et de soupes vertes, comme en témoignent d’ailleurs ceux et celles qui l’ont expérimenté.

« Merci pour ce beau programme !! Cela fait plus d’une semaine que j’ai commencé, et j’en ressens les bienfaits. Il m’a permis de renouer avec le sens de l’alimentation, prendre le temps, me poser, mâcher, retrouver le goût des produits, me nourrir, avoir des repas réguliers, .. Plusieurs années de prises alimentaires « chaotiques », grignotage, produits « poisons » (fromage, pain, chocolat, sucreries, …), où j’avais toujours faim, où je n’étais jamais rassasiée, m’ont entraînée dans un rythme « yoyo ». J’avais pris quelques kilos, que j’essayais d’éliminer avec des mono-diètes, des jeûnes, qui en fait me frustraient et me faisaient replonger de plus belle dans la « gourmandise ».

Avec les menus proposés, je retrouve la satiété, et je me sens en forme !! Il a fallu la rupture d’une vertèbre lors d’une chute et donc l’immobilité, pour que je me reprenne en main. Cette détox me nourrit pleinement, d’autant que j’ai la chance de pouvoir acheter légumes et fruits au petits producteurs locaux et bio, quand ils ne proviennent pas de notre propre production. Ne pouvant plus momentanément exercer mon activité professionnelle dans les vignes, j’ai été aussi ravie d’apprendre le massage à sec, et en ressens tous les bienfaits. J’ai aussi plaisir à reprendre les douches écossaises !! Massage et douche donnent la pêche » !!  » ~ Béatrice 

 

En revanche, si vous étiez déjà fatigué/e avant les fêtes et qu’un nettoyage interne n’a rien changé (toujours s’assurer avant tout autre chose que votre corps n’est pas en surcharge toxinique), vous entrez alors dans la catégorie des personnes souffrant d’encéphalomyélite myalgique, plus couramment nommée « fatigue chronique » qui toucherait jusqu’à 30 millions de personnes dans le monde dont 150 000 à 300 000 personnes en France.

Mais sous ce nom barbare, pourrait se cacher tout simplement une carence en certains nutriments. C’est le sujet de l’article du Dr Amy Myers dont je vous propose la traduction ci-dessous. 

Suite

Pouvez-vous être carencé en fer avec une alimentation crue végétalienne ?

Savez-vous que la carence en fer est la carence la plus fréquente dans le monde y compris dans les pays industrialisés ?

La carence en fer ou anémie est la maladie qui touche dans le monde le plus grand nombre de personnes. Elle a de nombreuses et parfois très graves conséquences sur la santé.

Il a été démontré qu’elle joue un rôle dans 20% des cas de décès maternels. Une carence en fer peut retarder le développement du fonctionnement moteur et mental chez les bébés et les enfants et réduit la capacité de travail et de concentration chez les adultes et les adolescents, entre autre.

 Smoothie épinards avocat 2

Avant d’aller plus loin, je vous propose de faire le point sur ce qu’est le fer.

Suite

Comptez vos micronutriments pas vos calories !

Diet. Girl with colorful measuring tapes in bowl

Faites-vous partie de ces personnes qui pensent nutrition et santé en terme de calories ? Êtes-vous de celles qui comptent et regardent le nombre de calories de chaque aliment consommé ? Ou peut-être connaissez-vous des personnes qui le font ?

Personnellement, j’en ai souvent rencontré et plus particulièrement parmi les personnes très soucieuses de leur santé et de leur forme physique. Cela part d’un bon sentiment et certainement d’une formidable prise de conscience de l’impact de notre alimentation sur notre santé générale. Ce serait déjà bien si la grande majorité de la population pouvait avoir ce genre d’éveil.

Cela dit, j’ai le regret de vous annoncer que le calcul de votre prise alimentaire en nombre de calories, en quantité de protéines, de gras ou de glucides, ne vous garantira pas un poids de forme et encore moins une bonne santé !!!

Parce que ce n’est pas ce dont votre corps a besoin pour fonctionner au maximum de son potentiel. Pour vous en convaincre je vous invite à lire ci-dessous ma traduction d’un article du Dr Angie Sedeghi, gastro-entérologue et spécialiste du poids.

Vous découvrirez ce qui compte vraiment dans vos prises alimentaires et ce qui peut vous débarrasser de toutes vos fringales de sucre.

Suite

Comment le kelp peut améliorer la santé de votre chien

Kelp

Si vous aimez les chiens autant que moi, vous êtes probablement toujours à le recherche de moyens d’améliorer la santé et le bien-être du vôtre. En fait, parfois, vous n’avez pas à chercher bien loin pour cela !

Vous allez découvrir dans cet article comment le simple fait d’ajouter un ingrédient tout à fait naturel à l’alimentation de votre chien, peut aider à prévenir les problèmes de glande anale, d’arthrite et même agir comme répulsif pour les puces.

Suite

Une alimentation végétalienne a-t-elle du sens ?

Présenté dans un numéro du magazine GET FRESH ! (n’existant malheureusement plus), ce sujet pourra probablement aider certains « vegan » / végétaliens à être plus en harmonie avec leurs choix alimentaires (Il serait bon par la même occasion de relire cet article).

On imagine fort bien que dans notre société française il peut être inconfortable parfois, d’assumer ce choix et surtout quand on manque de confiance en soi-même.

Voici donc la traduction de cet article :

Si vous avez parfois été mis au défi par un mangeur de viande de justifier votre alimentation végétale, l’évolution pourrait être l’argument à lui opposer, explique Simon McAdams* :

Suite

La véritable raison de l’anémie : la respiration des aliments

Si vous souffrez d’anémie, comme moi, il y a quelques années, et qu’aucun des traitements essayés jusque là ne vous a réellement aidé, je vous informe qu’une autre solution existe, 100% naturelle et facile à mettre en place ! Explications :

Les aliments crus végétaux contiennent de l’oxygène en abondance dans leur structure cellulaire. Cet oxygène est dérivé de la photosynthèse naturelle. Dans la mesure où les animaux épuisent cet oxygène dans le processus de digestion et de l’allaitement, les humains ne reçoivent aucun oxygène résiduel par le biais de la consommation de viande ou de produits laitiers.

La cuisson, même des aliments végétaux les plus sains, élimine toute la teneur en oxygène (c’est la raison pour laquelle nos alimentations devraient être largement constituées d’aliments crus et végétaux). Les recherches cliniques ont révélé que l’oxygène dans les aliments vivants augmente la capacité des nutriments à être synthétisés par nos cellules. En outre, à partir de ces études, nous avons conclu que les taux d’hémoglobine avaient augmenté chez les patients atteints d’insuffisance, grâce en grande partie à la consommation d’aliments riches en oxygène.

Anémie et oxygène dans les aliments

Suite

Comment consommer plus de fer lorsqu’on est végétalien/vegan

Voilà une déficience qui  n’est pas rare à notre époque… pas plus que les mythes qui l’accompagnent, parmi lesquels celui qui consiste à dire que ne pas consommer de produits animaux aggraverait la situation !

Quand on a quelques connaissances en nutrition, on s’aperçoit très vite qu’il s’agit là d’une sorte de formatage éducatif puisque ce qui importe c’est le choix et la qualité des aliments du monde végétal… Hélas il faut bien reconnaitre que les choix alimentaires actuels sont majoritairement aberrants, tout autant que le sont d’autres facteurs aggravants (stress, pollutions diverses, densité nutritionnelle réduite des aliments…).

Je me souviens avoir lu l’histoire d’une dame s’étant guérie d’une grave anémie en consommant des quantités importantes d’orties ! Et une autre (celle-ci, m’ayant été racontée en direct par la personne concernée lors de l’une de mes animations) rapportant une guérison d’anémie spectaculaire avec l’algue Klamath… Comme quoi le monde végétal est bien notre meilleur médecin, à portée de main.

Suite