En attendant que ce nouveau site s’étoffe petit à petit, nous vous suggérons de consulter cette catégorie déjà abondamment évoquée sur notre ancien blog : ici.

 

 

Un cuisinier parle du « manger cru »

Russell James

Voici la traduction de ce que dit, en introduction de l’un de ses e-livres, un talentueux chef « cru » anglais, Russell James, de son expérience avec l’alimentation crue  :

Qu’est-ce que l’alimentation crue ?

Quand j’ai entendu parler la première fois de gens qui mangeaient uniquement cru je ne pouvais pas le croire. Cela me semblait réellement extrémiste, comme quelque triste régime ou comme une sorte d’extension totalement inutile de l’idée que les fruits et les légumes sont bons pour nous.

Suite

Qu’y a t-il de spécial à propos du miel cru ?

Saviez-vous que le miel n’est pas forcément cru et qu’il arrive même très souvent qu’il ne le soit pas ?

Saviez-vous qu’un miel qui n’est pas cru n’a plus beaucoup d’intérêt à part d’apporter sa saveur sucré mais que ses propriétés médicinales ne sont plus présentes ?

Miel

Avant d’aller plus loin et de vous expliquer tout ça, si vous êtes un fervent végétalien et n’envisagez pas de consommer de miel, celui-ci étant le fruit du labeur des abeilles, je vous invite quand même (avis que nous respectons profondément) à lire ce que le Dr Cousens, végétalien crudivore depuis une quarantaine d’années, en dit ici. Loin de moi l’idée de vous faire changer d’avis, je respecte totalement votre choix ! Il s’agit juste d’avoir l’opinion d’un éminent chercheur et spécialiste en nutrition.

Vous savez déjà certainement, d’autant plus si vous êtes un lecteur régulier de notre blog, que lorsqu’il s’agit de fruits et de légumes, le fait qu’ils soient crus signifie que tous leurs éléments nutritifs essentiels sont préservés, vous faisant bénéficier de leurs bienfaits si vous les consommez en l’état.

Le miel cru est le plus ancien sucre pur existant, fabriqué par les abeilles à partir du nectar des fleurs. Collecté directement par le « fabricant » ou plutôt « récoltant ».  Il s’agit de miel non chauffé, non pasteurisé, non transformé. Le miel cru contient des ingrédients similaires à ceux trouvés dans les fruits mûris naturellement, qui deviennent alcalins dans le système digestif. Il ne fermente pas dans l’estomac et peut aider dans le cas de digestion acide. Mélangé à du gingembre et du jus de citron, il soulage les nausées et apporte de l’énergie. Beaucoup de végétaliens crudivores apprécient le miel pour son exceptionnelle valeur nutritive et son amylase, une enzyme concentrée dans le pollen des fleurs qui aide, entre autres, à pré-digérer les aliments à base d’amidons comme les céréales, les bananes, les carottes … 

Suite

Les enzymes, ces mal connues…

On parle beaucoup actuellement des enzymes et des guérisons spectaculaires obtenues grâce cette thérapie « enzymatique »… Avant d’en donner plus de détails, dans une prochaine note, je vous transmets ci-après ce qu’en dit Matt MONARCH :

 

Aussi précieuses que la poudre d’or, les enzymes sont d’une grande valeur pour le crudivore. Pour le dire simplement : elles prolongent la vie ! Bien que mieux connues pour leur pouvoir comme aide digestive, leur potentiel caché surpasse de loin leur fonction. Laissez-moi vous expliquer :

Suite