En attendant que ce nouveau site s’étoffe petit à petit, nous vous suggérons de consulter cette catégorie déjà abondamment évoquée sur notre ancien blog : ici.

Améliorer sa vie sexuelle et sa libido avec des végétaux

Un numéro du magazine de l’Institut Hippocrate de Floride a été consacré aux effets de l’alimentation vivante sur la libido, la vie et l’équilibre sexuels avec nombre d’articles de divers auteurs. Un de ces articles, écrit par Katharine Clark (Éducateur de santé au Centre Hippocrate)  évoquait dans sa seconde partie les intérêts d’une graine connue, celle du Fenugrec. (Voir aussi ici).
Voici un extrait de cet article et ce qui était dit du fenugrec par cet auteur :

Quelques aliments particuliers ont un effet élevé sur votre libido. Il y a des siècles de littérature sur les propriétés aphrodisiaques de certains aliments. Un aphrodisiaque est une substance qui accroit le désir sexuel. Il y a certainement des aliments pour lesquels l’argument de leur pouvoir aphrodisiaque peut être clamé haut et fort. Comme exemple, prenons le Fenugrec.  Cette graine, germée, est l’un des piliers sur le buffet de l’Institut Hippocrate. Beaucoup d’amoureux se réjouissent de l’arôme sucré et épicé du fenugrec germé qui adoucit l’haleine et exsude par les pores des mangeurs de fenugrec.

Couple

Suite

Quelques arguments en faveur de l’alimentation vivante (crue végétalienne)

Si vous avez besoin d’arguments à donner aux détracteurs de votre choix alimentaire ou aux sceptiques, voici quelques-uns des avantages à changer de mode alimentaire et de style de vie tout court, pour adopter une alimentation vivante, crue et végétalienne ou en tout cas, aller dans cette direction.

Ils sont extraits d’une liste,  « 50 raisons pour manger cru« , donnée par le Dr Douglas Graham dans un des numéros du magazine Get Fresh ! .

Ils pourront être utile à ceux qui veulent donner des arguments à leurs détracteurs ou aux sceptiques (bien que le classement des arguments n’engage que lui).

Suite

Douleurs dentaires et alimentation crue

Pour continuer sur le sujet du rapport entre les dents et l’alimentation (voir article précédent), voici ce que dit Jinjee Talifero (qui a une longue pratique, en famille, de l’alimentation végétale crue) de son expérience « dentaire » :

Dents - Sourire

Mes dents sont formidables. Cependant, il y a quelques années plusieurs vieux plombages sont tombés – je pense que mon corps rejetait le mercure… et par conséquent mes dents ont des trous là où les plombages se trouvaient. (Oh, je pense que j’aurais dû m’ajouter sur la liste des « monstres crudivores » pour cela ! De toute façon je vais un jour faire une liste à compléter, tant il y a de gens à m’avoir envoyé leurs expériences « surnaturelles » avec le crudivorisme).

Suite

Quels suppléments prendre pour se préparer aux examens ?

 Student Studying Hard Exam, Sleeping on Books Read in Library

 

La période des examens a commencé ou n’est plus très loin. Si vous avez comme moi un (grand !) enfant qui passe des épreuves, il y a fort à parier qu’en bon parent, vous vous demandez comment l’aider au mieux pour passer ce moment éprouvant (et pas seulement pour celui qui passe les examens d’ailleurs !) physiquement, psychologiquement et intellectuellement. Pour répondre aux nombreuses demandes d’information sur ce sujet que j’ai reçu dernièrement, je vous propose un petit récapitulatif.

Voici donc une liste de ce que nous vous conseillerions pour qu’il ou elle soit dans les meilleures dispositions possibles et donner un coup de pouce à son cerveau et son métabolisme, à condition de ne pas les prendre tous en même temps (choisir selon son ressenti) et de tenir compte des avertissements, réserves ou observations indiqués pour chacun dans leur présentation sur le site (liens joints) :

 

Suite

Acide oxalique : vraiment néfaste ?

Il y a quelque temps déjà, en réponse à un article qui prétendait que « les smoothies verts peuvent dévaster votre santé » (rien que ça !!!) Victoria Boutenko, dont l’expérience en la matière n’est plus à prouver et qui nous avait gratifiées d’une petite préface pour notre livre, a rédigé la mise au point ci-après, longue et documentée :

Une incompréhension courante

Chers amis, dans cet article je reprendrai quantité de citations provenant des documents de ma recherche originelle. Pour rendre la lecture plus facile j’ai surligné les mots-clés (NDT : nous les avons simplement mis en gras) :

Environ 85% de tous les calculs rénaux contiennent des sels de calcium, de l’oxalate de calcium et/ou du phosphate de calcium. Il semble logique de connecter l’oxalate de calcium avec l’acide oxalique dans quelques aliments, tels que les épinards, le soja, le thé, le café, le blé et quelques autres. Cependant vous ne trouverez aucune preuve scientifique que l’acide oxalique dans l’alimentation provoque la formation des calculs rénaux. Au contraire, des recherches substantielles dans différents pays ont démontré que l’acide oxalique venant de l’alimentation joue un rôle insignifiant dans la formation des calculs.

 

Par exemple, selon le Journal of the American Society of Nephrology, en 2007, l’une des plus grandes et des plus longues études (44 années combinées) a été menée à Boston. Cette étude a examiné la relation entre la prise d’oxalates et son incidence sur les calculs rénaux chez les humains. Au cours de cette étude les chercheurs ont examiné 240.681 personnes (45.985 hommes, 92.872 femmes plus âgées, et 101.824 femmes plus jeunes). Un total de 4.605 incident de calculs rénaux furent enregistrés. Les conclusions furent, « la relation entre l’oxalate alimentaire et les risques de calculs n’est pas claire. La prise d’oxalate et les épinards n’est pas associée avec les risques chez les femmes les plus jeunes. Cette étude n’implique pas l’oxalate alimentaire comme un facteur de risque majeur pour les calculs rénaux. »

Voici la conclusion venant d’un autre grand groupe de recherche de Caroline du Nord : « Le rôle de l’oxalate alimentaire dans la formation des calculs rénaux d’oxalate de calcium n’est pas claire.’ 

 

spinach Oxalic Acid and Green Smoothies

L’excès de protéines animales est un risque majeur dans la formation des calculs rénaux :

 

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur
«Suite».

En vous abonnant à notre site, non seulement vous avez accès à encore plus d’informations et de recettes mais avec seulement 5€ par mois, vous soutenez également notre travail de recherches et de traduction et nous encouragez à continuer. Merci !

Suite

Cholestérol et alimentation végétale

Ce problème du cholestérol semble bien courant si nous en croyons les remarques fréquentes que nous avons entendues lors de nos animations : « Et le cholestérol, comment faire pour s’en débarrasser ?« . Comme si personne ne savait en réalité ce qui pouvait provoquer cette calamité. Attitude de l’autruche (pour éviter de toucher à ses habitudes alimentaires… ?) ou ignorance réelle ?

 Healthy lifestyle concept with food on heart

Dans son livre « Le Rapport Campbell : La plus vaste étude internationale à ce jour sur la nutrition« *, le Pr T. Colin Campbell y consacre quelques pages dans son chapitre intitulé « Leçons à tirer de la Chine » :

Le cholestérol est de toute évidence un important indicateur de risque de maladies. Mais la grande question est de savoir quels sont les aliments qui contiennent ce cholestérol. Pour résumer, les aliments d’origine animale ont été associés à une augmentation du taux de cholestérol. Sans presque aucune exception, les aliments d’origine végétale ont été associés à une baisse du taux de cholestérol.

Suite

Manger cru et vivant c’est bien, mais : quoi manger ?

Après les conseils pour « passer au cru » suggérés par Elaine Bruce, et que nous avons retransmis dans divers articles, voici ceux de Nomi Shannon,  dont nous apprécions le sérieux, la longue expérience (dont une partie à l’Institut Hippocrate de Floride) et le bon sens, pour la mise en pratique de l’alimentation crue au quotidien :

salade-sauce-tahin-curry

Il y a autant de façons de manger une alimentation crue, ou majoritairement crue, qu’il y a de gens à la pratiquer. L’approche la plus simple est la voie de l’hygiène naturelle. Il n’y a pas de recettes, ou même de techniques. Vous mangez juste les aliments comme ils sont donnés par la Nature. Il y a beaucoup à dire sur cette approche facile à comprendre, et la plupart du temps c’est la façon dont je vis.

Suite