En attendant que ce nouveau site s’étoffe petit à petit, nous vous suggérons de consulter cette catégorie déjà abondamment évoquée sur notre ancien blog : ici.

Sauces crues et veganes : trucs et astuces

 Sauces

L’Institut Hippocrate nous donne ici quelques astuces et conseils pour réussir une sauce qui soit à la fois savoureuse et profitable à notre santé. Nous nous contentons le plus souvent, il est vrai, de satisfaire nos papilles gustatives… et pour le reste nous espérons que notre système digestif voudra bien « faire le travail »… ce qui n’est pas toujours le cas ! Et qui penserait à accuser une délicieuse sauce ? Alors donc, efforçons-nous d’être « bons élèves » et d’emmagasiner ces précieux conseils pour nous entraîner à créer des sauces saines qui enchanteront tout le monde.

 

Les BASES

Les sauces sont une façon de parfumer et d’attendrir les légumes. Bien que les sauces ne soient pas nécessaires, la plupart des gens s’engageant dans une alimentation crue et vivante les utilisent.

Suite

Quels intérêts à manger CRU et « vivant » ?

 RAW - Image Hippocrate

Pour nos fidèles lecteurs ce sujet peut sembler inutile… sauf que, pour certains la question se pose encore et pour d’autres ce monde de l’alimentation crue et vivante est soit inconnu soit une jungle dans laquelle ils se perdent, et que pour tous une piqûre de rappel fait toujours du bien.
Voici donc pourquoi cette revue de l’essentiel proposée par un thérapeute, Tom Fisher, contributeur aux articles publiés par l’Institut de santé Hippocrate, est finalement bienvenue.

 

Les aliments crus et vivants aident à fournir plus d’énergie

Quand nous mangeons des aliments crus et vivants qui, pour notre corps, sont plus faciles à digérer, à assimiler et à éliminer, nous avons plus d’énergie économisée. Ce qui donne au corps la capacité à se nettoyer, à guérir et à se réparer lui-même de façon à se sentir sain, vitalisé et énergétisé.

Suite

Amandons d’abricots et cancer : la véritable histoire du Laetrile

 Amandons d'abricots

Vous avez peut-être entendu parler du « laetrile » et comment il pouvait potentiellement guérir le cancer, y compris le cancer du sein. Le laetrile est le nom commercial pour les amandons d’abricots (on utilise aussi le nom « amygaline » ou vitamine B17). Vous avez aussi probablement entendu parler de ses quelques dangers possibles.

Malheureusement, la vitamine B17 est encore une autre substance naturelle devenue victime de la désinformation et de la mauvaise presse. La vérité est que les amandons d’abricots ont été consommés pour leurs propriétés nutritionnelles et thérapeutiques particulières depuis des centaines, peut-être des milliers d’années, dans les régions fraîches et arides où les abricotiers poussent naturellement.

 

Ce que savaient les Hunzas sur les amandons d’abricots

Suite

Manque d’iode = cancer possible et nombreux autres troubles

Vous trouverez ci-dessous la traduction d’un entretien avec le Dr Brownstein (un spécialiste de l’iode, voir ce livre ou cet autre) dans lequel il évoque l’importance de l’iode dans la prévention du cancer mais aussi et surtout dans son traitement. Il regrette que cette déficience potentielle soit absolument négligée en médecine conventionnelle.

Il importe donc de s’assurer un bon approvisionnement en iode surtout à une époque où, pollués que nous sommes tous par la radio-activité ambiante, nos réserves d’iode sont sérieusement mises à mal… et pour les vegan/végétaliens il n’est pas nécessaire de manger du poisson : les algues de mer sont extrêmement riches en iode, à condition d’en consommer un peu tous les jours. Malgré tout, il semble que la supplémentation soit inévitable pour tous.

 

Algues

Voici donc ce qu’en dit le Dr Brownstein :

Allons aux fondamentaux pour les gens et comment fournir à leur corps les choses dont il a besoin pour fonctionner de façon optimale, qui est celle qui a été prévue par notre Créateur. Si nous fournissons au corps les nutriments corrects il devrait bien fonctionner toute la vie. Je considère que l’une des bases est l’iode. Chaque cellule du corps réclame et a besoin d’iode pour fonctionner de façon optimale. Nous ne pouvons pas fonctionner au mieux dans un environnement déficient en iode. J’ai testé, avec mes partenaires, plus de 6.000 patients. Plus de 96% avaient un taux bas d’iode. La vaste majorité de façon significative. Quand je parle aux praticiens à travers le pays qui surveillent ce taux, ils arrivent aux mêmes chiffres que les miens.

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur «Suite».

En vous abonnant à notre site, non seulement vous avez accès à encore plus d’informations et de recettes mais avec seulement 5€ par mois, vous soutenez également notre travail de recherches et de traduction et nous encouragez à continuer. Merci !

Suite

Les bienfaits du sésame

white sesame seed and sesame pods with stem on wooden table

Les graines de sésame sont un aliment très énergétique (comme la plupart des graines et oléagineux) qui participe à une bonne santé et au bien-être général, à condition de les consommer avec modération mais régulièrement.

Elles sont une excellente source de protéines de grande qualité qui sont bénéfiques pour la croissance, particulièrement chez les enfants. Les graines de sésame sont également riches en minéraux tels que le calcium, le fer, le zinc, le magnésium, le sélénium et le cuivre.

Saviez-vous que 60 ml de graines de sésame apportent plus de calcium que 250 ml de lait ?

Suite

Le chou-fleur, ses bienfaits et des recettes

Chou fleur

Manger du chou-fleur, c’est bon pour la santé.

Cru, cuit, en soupe, en curry, en salade, même en smoothie ! Riche en nutriments, il participe au soutien du système immunitaire et donc à une bonne santé en général.

Le chou-fleur est très riche en vitamine C, K et en vitamines du groupe B ainsi qu’en éléments indispensables comme :

  • le bore : un oligo-élément important dans la prévention de l’arthrose et de l’ostéoporose 
  • le calcium
  • le molybdène : élément indispensable pour la bonne digestion des protéines et dont la carence peut entrainer des troubles graves
  • le tryptophane : un précurseur de la sérotonine

C’est aussi une bonne source de protéines d’excellente qualité et facilement assimilables. Eh oui, il y en a aussi dans les légumes ! Pour vous en convaincre si ce n’est pas encore le cas, vous pouvez lire ces articles :

Suite

Le cacao : toute une histoire… botanique, gastronomique, médicinale + des recettes !

Vous connaissez probablement déjà une partie de l’histoire de cette « nourriture des Dieux » qu’est le chocolat… mais il ne serait pas surprenant que vous complétiez vos connaissances en lisant l’article ci-dessous, très complet, tout en étant passionnant. Vous y découvrirez même la recette de chocolat tel qu’on le préparait en 1753, et qu’il est encore possible de le préparer si le cœur vous en dit : on vous en donne une recette actualisée ! (mais aussi notre recette d’un « mole » vegan et cru)

Vous avez déjà eu quelques informations sur ce « fruit » qu’est le cacao si vous êtes un habitué de la boutique Market’Veg sur laquelle vous trouverez le meilleur chocolat qui soit en termes de culture, de variété et de transformation (qualité crue).

Voici donc la traduction que j’ai faite de ce très long article :

Cabosse cacaoLes cacaoyers (CACAO = Theobroma ssp./Sterculiaceae) ont une apparence très distinctive : bien que n’étant pas particulièrement de grands arbres, avec une moyenne de 10 à 20 m de hauteur, leurs troncs, comme beaucoup d’arbres de la forêt tropicale humide, ont une écorce rugueuse, brun-gris, qui est habituellement couverte de différents lichens et champignons colorés. Les feuilles matures sont larges et brillantes, mais les jeunes feuilles sont souples et rougeâtres, devenant graduellement vertes et dures au fil de leur croissance.
Comme le cacaoyer ne se dégarnit jamais, toutes ses feuilles jeunes et adultes se retrouvent poussant côte-à-côte sur le même arbre. Il est dit que l’apparence souple des jeunes feuilles sert de sorte de mécanisme de défense passive signalant à des prédateurs potentiels qu’elles ne valent pas la peine d’être grignotées. Beaucoup plus frappante cependant est l’apparence de ses fleurs et de ses fruits qui émergent directement du tronc et des plus vieilles branches.

Cacao - FleursCertains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur «Suite».

En vous abonnant à notre site, non seulement vous avez accès à encore plus d’informations et de recettes mais avec seulement 5€ par mois, vous soutenez également notre travail de recherches et de traduction et nous encouragez à continuer. Merci !

Suite

Dormez mieux et plus profondément, conseils par un médecin holistique

Les conseils que nous donne ici le Dr Cousens peuvent non seulement nous permettre de prendre des mesures d’aide déterminantes pour un sommeil de meilleure qualité, mais ils nous proposent aussi des astuces pour éduquer les enfants, dès un jeune âge, à des pratiques qui favoriseront leur équilibre futur !

Dormir - 2

Voici donc la traduction de ses conseils :

Quelle quantité de sommeil est suffisante ? Les besoins individuels diffèrent mais, en règle générale, si vous êtes fatigué au réveil, vous avez besoin de plus de sommeil. Si vous avez besoin de café, de thé, ou de chocolat pour vous mettre en marche le matin, vous avez probablement besoin de plus de sommeil. Le sommeil est essentiel pour le chemin spirituel, particulièrement se coucher tôt et se lever tôt. L’expérience de la fatigue quand les heures de sommeil sont correctes peut être une indication de surrénales stressées ou d’autres problèmes de santé. Une recherche récente montre que sans sommeil suffisant les gens ont significativement moins de sérotonine dans leur système nerveux. La sérotonine crée une sécurité neuroendocrine contre le stress et est considérée par certains comme responsable pour le maintien d’une humeur équilibrée.

« Mais, je me repose… ! »

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur «Suite».

En vous abonnant à notre site, non seulement vous avez accès à encore plus d’informations et de recettes mais avec seulement 5€ par mois, vous soutenez également notre travail de recherches et de traduction et nous encouragez à continuer. Merci !

Suite