En attendant que ce nouveau site s’étoffe petit à petit, nous vous suggérons de consulter cette catégorie déjà abondamment évoquée sur notre ancien blog : ici.

Saler autrement tout en apportant de la vitalité à vos plats (réservé abonnés)

De la naissance à la tombe, la plupart des gens sont peu informés sur les moyens d’éviter un cancer, une maladie cardiaque ou plein d’autres maladies dégénératives. Tandis que les régimes alimentaires extrêmes et des médicaments dangereux sont popularisés à travers les médias, nous n’entendons simplement pas assez parler des vertus thérapeutiques des aliments complets biologiques. Par exemple, devons-nous consommer du sel ? La controverse est toujours d’actualité …

Que vous souhaitiez consommer du sel ou pas, il est fort probable que vous en consommiez sans même le savoir si vous consommez des plats préparés. Même les préparations sucrées en contiennent puisqu’il est un exhausteur de goût bien connu.

La question n’est donc pas tellement comment se priver complètement de ce condiment mais plutôt comment saler autrement, de manière saine tout en apportant en plus de la vitalité ou plus de vitalité encore à vos plats. Voyons ensemble les options disponibles.

 

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur «Suite».

En vous abonnant à notre site, non seulement vous avez accès à encore plus d’informations et de recettes mais avec seulement 5€ par mois, vous soutenez également notre travail de recherches et de traduction et nous encouragez à continuer. Merci !

Suite

Pourquoi fermenter les betteraves ? + Recettes

Betteraves rouges 

Ce délicieux légume est disponible toute l’année (surtout sous sa forme cuite) mais en ce moment, en janvier/février, c’est encore plus facile d’en trouver sous sa forme crue. De préférence achetez-le et consommez-le cru… pour profiter de toutes ses qualités.
Sachez aussi qu’il est préférable de limiter sa consommation sous forme de jus en raison de sa haute teneur en sucre ; et quand les fibres sont éliminées (ce qui est le cas pour un jus) le sucre du légume va aller directement, et à toute vitesse, dans le sang créant ce fameux « pic » de sucre redouté (à moins que vous ne soyez en train de faire un marathon, ou toute autre activité intense, pour l’éliminer !).

Cependant ce « problème » de sucre est transcendé par le processus de fermentation… et les betteraves seraient alors parmi les légumes les plus sains (c’est ce que dit le Dr Mercola, entre autres), quand la plus grosse partie de ce sucre est engloutie par des bactéries bénéfiques durant la fermentation, tout en laissant intacts tous les autres nutriments stimulateurs de santé. Les bienfaits de la fermentation ont été largement démontrés et vous trouverez facilement toutes sortes de recettes sur Internet (Voir ici une délicieuse recette de kimchi, une autre ici et un excellent livre ici).

Les diabétiques découvriront ci-après ce qu’il en est pour eux de cet excellent légume sous sa forme fermentée.

 

Les Betteraves crues stimulent la santé cardiaque… mais pas que :

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur «Suite»
.

En vous abonnant à notre site, non seulement vous avez accès à encore plus d’informations et de recettes mais avec seulement 5€ par mois, vous soutenez également notre travail de recherches et de traduction et nous encouragez à continuer. Merci !

Suite

Intolérant aux verdures

Il n’est pas question ici d’envie, de dégoût, de plaisir ou déplaisir mais d’intolérance digestive dont seraient atteintes certaines personnes.

Il semble surréaliste de penser que l’aliment de base de la race humaine, la verdure, puisse devenir un poison pour son corps… pourtant après avoir fait tout et surtout n’importe quoi pour l’alimenter en dépit du bon sens il arrive que le corps finisse par rendre les armes et devienne véritablement incompétent à faire son travail efficacement (aboutissant ainsi au fil de quelques générations à une « dégénérescence » -par perturbation des gènes- qui nous amènera finalement à évoquer des causes « génétiques »… que nous aurons -enfin, plutôt nos ascendants- fabriquées !).

Il est donc possible que certains expérimentent des difficultés digestives en consommant des verdures. Et comme pour toute rééducation, il faut du temps, du bon sens, de la délicatesse, et surtout de la persévérance pour retrouver ses capacités.

Feuilles vertes2

Suite

Fringales : les bonnes stratégies pour y faire face

L’addiction à la nourriture est une épidémie, et pourtant elle continue à « voler sous les radars ». Chaque jour nous sommes bombardés par des messages publicitaires qui associent les chaînes de fast-food à une image familiale, aux sports (avec les bonbons) et au « bonheur » issu de cocktails chimiques.

 

Le dictionnaire d’Oxford définit « nourriture » comme : toute substance nutritive que les gens ou les animaux mangent ou boivent, ou que les plantes absorbent pour maintenir la vie et la croissance.

Est-ce là ce qu’on nous vend ?

Les « aliments » transformés, manipulés pour le profit, contiennent souvent plus d’additifs et moins de nutriments. Votre corps recherche les nutriments. C’est pourquoi nous surconsommons des substances qui non seulement manquent de ce dont nous avons besoin, mais sont aussi néfastes pour notre santé et pourtant nous en redemandons. Ce qui a pour conséquence la maladie, ou un fonctionnement perturbé dans notre corps.

Que pouvons-nous y faire ?

Certains articles sont réservés à nos abonnés, celui-ci en fait partie.
S
i vous êtes abonné assurez-vous d’être connecté à votre compte et cliquez ci-dessous sur «
Suite».

En vous abonnant à notre site, non seulement vous avez accès à encore plus d’informations et de recettes mais avec seulement 5€ par mois, vous soutenez également notre travail de recherches et de traduction et nous encouragez à continuer. Merci !

Suite

Manger des verdures : essentiel pour l’intelligence et la créativité !

Depuis des années nous suivons les recherches et travaux de Victoria Boutenko sur les verdures et lui sommes extrêmement reconnaissantes de la préface qu’elle avait bien voulu rédiger pour notre livre, ayant pu observer les qualités de cette femme dans tout ce qu’elle entreprend.

Je suis donc heureuse de vous traduire sa dernière lettre d’information.

Voici ce qu’écrit Victoria :

Tous ces derniers mois mon fils (Sergei) a pris en charge ma newsletter parce que j’étais occupée à écrire et à faire des recherches. Maintenant je suis sortie de mon trou pour partager plusieurs nouvelles découvertes que j’ai faites sur le fait que la consommation de verdures est une excellente idée. J’espère que vous aimerez mon nouvel article sur le bénéfice des verdures.

Suite

Le complément tout en un : alcalinisant, détoxifiant, riche en enzymes, nutritif et bien plus

Vous savez ce dont votre corps a besoin pour être en bonne santé si vous nous suivez depuis un certain temps.

Vous savez que :

  • vous devez consommer des verdures pour alcaliniser votre corps (avoir un pH alcalin),
  • votre intestin et tout votre système digestif ont besoin de probiotiques (d’autant plus au fur et à mesure que nous vieillissons),
  • votre foie doit être nettoyé régulièrement,
  • vos cellules se détoxifient tous les jours (en tout cas c’est ce qu’elles doivent faire !)
  • l’alimentation la plus digeste et la plus facilement assimilable est riche en enzymes,
  • vous avez besoin de nutrition et pas seulement d’être rassasié(e).

Bref, vous savez tout cela mais peut-être qu’avec votre vie remplie d’obligations, votre travail, vos enfants, votre vie sociale, vous avez du mal à avoir une alimentation qui remplit tous ces critères que vous savez pourtant primordiaux pour vous soutenir et vous apporter toute l’énergie dont vous avez besoin pour justement gérer tout ça et toutes les autres choses que vous voulez vivre.

Vous savez quoi ? J’ai LA solution pour vous !

C’est d’ailleurs celle que j’utilise presque tous les jours moi-même depuis des années.

Suite

En manger de toutes les couleurs ou l’importance de manger coloré

Pour profiter de toutes les vitamines, les minéraux, les enzymes naturelles mais surtout des antioxydants puissants (comme le bêta-carotène et la chlorophylle, entre autres) que vous offre la nature, une règle simple : manger le plus coloré possible et rien de mieux que de penser à l’arc-en-ciel pour se remémorer les légumes et les fruits dont nous avons besoin (à manger en saison, mûrs et issus de l’agriculture biologique dans la mesure du possible pour en retirer tous les bénéfices) et même l’hiver, c’est possible.
  

fruit and vegetable rainbow

Suite

Différence entre fibres solubles et fibres insolubles – Quelles sont celles dont vous avez besoin ?

Lorsqu’un problème de constipation apparait la plupart d’entre nous sommes informés que les fibres sont importantes pour éviter cela. Et nous avons sûrement tous entendu parler, de toute façon, de l’importance des fibres dans une alimentation saine et équilibrée.

Fibres alimentaires

Ok. Mais connaissez-vous la différence entre les fibres solubles et les fibres insolubles ? Et pourquoi est-ce important de la connaitre ?

Les fibres, comme nous le savons (enfin je l’espère !) viennent des fruits, des légumes, des céréales, des oléagineux et des graines et des légumineuses. Elles n’apportent pas de calories ni d’énergie en elles-mêmes et ne peuvent être digérées. Plutôt que d’être broyées, elles voyagent tout le long du système digestif. Cela est censé aider à nous sentir rassasiés après un repas et à le rester suffisamment longtemps. 

Donc, les fibres sont des fibres, n’est-ce pas ? Eh bien en fait, oui … et non.

Suite