Apporter un peu de joie est parfois si simple…

Certains (qu’ils soient bénis !) savent utiliser leur argent pour apporter un peu de joie autour d’eux.

Un moment magique. Cet exemple (datant déjà de 2013… mais la générosité n’a pas de date de péremption !) en est la preuve :

 

En voyant cette vendeuse de roses dans le métro New-Yorkais, cet homme a décidé de faire une bonne action en achetant toutes ses fleurs. Face à ce geste d’incroyable générosité, celle-ci ne peut alors s’empêcher de pleurer.

À New-York, comme à Paris, les rames de métro se remplissent régulièrement de personnes demandant aux passagers s’ils n’ont pas quelques pièces à leur donner. Et, si on ne sait pas ce qui a poussé cet homme à être aussi généreux, on ne peut qu’admirer son geste.
En effet, cette femme se tenait debout dans une rame de métro, une centaine de roses devant elle, essayant de les vendre aux passagers en vain. Lorsque soudain, un homme lui a demandé combien elles coûtaient à l’unité, ce à quoi la vendeuse s’est empressée de répondre que chaque rose valait un dollar, mais que quinze roses ne coûtaient que 14 dollars.
En entendant cela, son bienfaiteur sort des billets de son portefeuille et lui tend 150 dollars, lui expliquant qu’il lui achète toutes ses fleurs. En échange, il ne lui demande qu’une chose : qu’elle les offre aux voyageurs et aux passants. En entendant cela, la vendeuse fond en larmes, touchée par tant de générosité et promet à l’homme, avant qu’il ne sorte du wagon, qu’elle donnera toutes ses fleurs. Une fois ses larmes séchées, elle s’adresse aux autres voyageurs en les invitant à se servir, car les roses sont gratuites.
Ainsi, le simple geste de cet homme lui aura permis d’embellir la journée d’autant d’inconnus qu’il a acheté de roses.