Affamé(e) ou fatigué(e) ?

Businessman late at night eating a burger

Lorsque vous avez faim, êtes-vous vraiment certain(e) qu’il s’agit de faim ?

C’est une question qu’il serait bon de se poser et c’est ce qu’a fait Jinjee Talifero dans un de ses messages à ses abonnés.

Pour ma part j’ai bien remarqué que si je tarde trop à aller au lit et que la journée avance un peu (trop) tard dans la nuit, j’éprouve souvent l’envie de manger ou de grignoter quelque chose… il est évident que mon corps fatigué réclame un supplément d’énergie pour tenir encore un peu sans sommeil.

Il en va de même dans la journée si vous n’avez pas assez dormi ou que vous accumulez le manque de sommeil. Vous avez besoin de plus d’énergie pour rester éveillé(e). Et où trouver de l’énergie rapidement à part dans la nourriture ?

Voici ce qu’écrit Jinjee à ce sujet :

Pouvez-vous dire quand vous avez été saturé(e) de stimulation sensorielle : écrans d’ordinateurs, musique, TV, radio… une surcharge d’information ou de divertissement ?

Sachez quand couper le son, quand vous retirer et faire silence.

Parfois vous pensez que vous avez faim quand vous être simplement fatigué(e) et avez besoin d’une pause.

Apprenez à faire une pause sans nourriture.

Par exemple :

  • Allongez-vous et faites quelques respirations profondes. 
  • Asseyez-vous et buvez un verre d’eau les yeux fermés. 
  • Faites votre pose de yoga préférée.
  • Montez et descendez les escaliers en courant. 
  • Ecrivez dans votre journal.

 

Pensez à vous créer quelques nouvelles habitudes !

Et à dormir entre 7 à 9 heures par nuit. Le sommeil est indispensable pour une bonne santé. De plus, l’hiver à l’image de la Nature, nous avons besoin de davantage de repos. Sachez aussi que le sommeil est la meilleure méditation !

Lorsque vous dormez, votre corps se répare et se nettoie. Donc si vous voulez perdre du poids et ralentir le vieillissement, c’est la première chose à faire : dormir beaucoup. 

 

Colette