7 façons d’utiliser la tomate crue + quelques recettes crues véganes pour l’utiliser

La tomate, ce légume qui est un fruit en réalité, va envahir les jardins dans les semaines à venir !

Certains d’entre nous ne savent même plus quoi en faire, à part des stocks de sauce (cuites pour la plupart) ou encore les farcir (à la viande !) pour les congeler en vue de la subsistance hivernale…

Vous en trouvez des rouges, des jaunes, des violettes, des vertes, des zébrées, des géantes, des moyennes, des miniatures. Rondes, allongées, pointues, à saveur sucrée, fruitée, acidulée… bref pour tous les goûts et toutes les envies.Tomates 3

Pour ceux qui considèrent que la tomate est trop acidifiante, sachez que c’est lorsqu’elle est cuite qu’elle apporte autant d’acidité. Quand elle est crue, elle est parfaite (attention n’ayez pas la mauvaise idée d’utiliser ses feuilles dans un smoothie : elles sont toxiques ! comme tous les feuilles de la famille des solanacées).

Riche en vitamine C et en eau, peu calorique, elle est un des aliments de l’été dont vous pouvez vous régaler sans inquiétude (à moins d’une intolérance spécifique).

Elle vous apportera tous les lycopènes nécessaires et ignorez ceux qui vous diront qu’elle en contient davantage quand elle est cuite… (déshydratée elle en contient tout autant -dixit les Drs Rick et Karen Dina, spécialistes de l’alimentation vivante crue-, et ce que la cuisson peut apporter d’un côté le reprend de l’autre, alors : match nul !) ; ce qui compte au final c’est d’avoir ce dont nous avons besoin grâce une alimentation variée et aussi « vivante » que possible, ce qui suppose un maximum de CRU.

Que peut-on donc faire de ce merveilleux fruit-légume, à part le manger tel quel ou à la croque-au-sel, en restant « raw vegan » ? 
Plusieurs options sont possibles (liste non exhaustive  ;-) ) :

 

Le déshydrater (pour ceux qui ont un déshydrateur, mais pourrait aussi se faire dans un four normal à très basse T° – pas plus de 50°C).

Couper en deux si elles sont petites, sinon en tranches.

Pourraient être saupoudrées préalablement d’herbes de Provence et d’un filet d’huile d’olive (facultatif).

Si la déshydratation n’est pas menée jusqu’à ce que les fruits soient secs comme des cailloux, il est aussi possible de les mettre ensuite dans un bocal et recouvrir le tout d’huile d’olive avec les aromates de votre choix (herbes, ail…).

Sous l’une ou l’autre forme, elles vous serviront plus tard à parfumer une soupe ou bien réhydratées, pour celles qui sont très sèches, en garniture d’une pizza-maison (crue pourquoi pas ?) ou dans une salade mixte.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAMa pizza-maison crue

Le mixer en purée

Sans rien y ajouter, versez dans de petits godets à couvercle.

Congeler. Quand c’est congelé, sortez les petits blocs et assemblez-les dans un sac plastique ou une boîte et conservez au congélateur pour les utiliser au fil de vos besoins : soupes, smoothies, sauces…

 

Le mixer en sauce

Avec poivron rouge, tomates séchées (pour absorber l’excès d’humidité) huile de votre choix, ail, sel, poivre/piment, herbes aromatiques pour en faire une délicieuse sauce.

Vous ferez comme ci-dessus : congélation en godets pour une utilisation au fil des besoins.

 

Le mixer en Soupe

Soupe crémeuse (pour 2 parts, selon composition du repas et appétit…) : 

  • 6 tomates moyennes
  • 1 poivron rouge
  • 1 c. à café de jus de citron
  • 1 avocat moyen
  • 1/2 c. à café de basilic sec ou qq feuilles de frais
  • 1/2 c. à café d’origan sec ou 1 c. à café de frais
  • 1 petite gousse ail (ou plus selon votre goût)
  • Sel / Poivre et/ou autres épices.

Mixer le tout.

Ajuster les assaisonnements et servir en garnissant et tomates-cerises et d’herbes aromatiques.

Vous pouvez aussi faire comme précédemment : répartir la préparation mixée dans de petits godets et congeler.

 Raw tomato soup in a white bowl with a spoon. Photo « lovingitvegan »

 

Tomango ou soupe tomate-mangue (pour 2 parts, selon composition du repas et appétit…) :

Un régal, mais pour les inconditionnels du « local », la mangue pourrait être remplacée avec bonheur par de la pêche bien parfumée (ce qui se rapprocherait le plus de la mangue) ou par de la poire :

  • 6 tomates
  • 1 belle mangue (garder un quart coupé en petits dés pour la garniture)
  • 1 oignon
  • 1 ou 2 gousses d’ail
  • 1 c. à café de curcuma
  • 1 pincée de piment de Cayenne (à ajuster selon goût) et/ou autre parfum si souhaité
  • Sel
  • eau selon consistance désirée (qui pourrait être remplacée de lu lait de coco)
  • 1 poignée de coriandre fraîche, hachée finement pour la garniture

Mixer le tout (sauf ce qui est destiné à la garniture) et servir.

Vous pouvez aussi ajouter sur la soupe au moment de servir des petit cubes de concombre et/ou de poivron rouge, en plus des petits dés de mangue.

 

Photo Ashley Clark

Gaspacho (pour 3 parts, selon composition du repas et appétit…) :

Soupe froide traditionnelle en Espagne, tout le monde s’est emparé de sa recette mais chacun l’accommode à sa façon (Voir une suggestion ici). Une façon, pas traditionnelle du tout :

  • 3 grosses tomates
  • 2 poivrons rouges
  • 1 melon charentais (ou autre)
  • 1/2 tasse (12,5 cl) d’oignon rouge
  • 2 gousses d’ail
  • 1 tige de céleri-branche
  • 3 c. à soupe de jus de citron vert (ou jaune)
  • 1/4 de tasse d’huile d’olive (Bio)
  • 1 tasse (25 cl) de jus d’orange
  • Sel et poivre

Mixer le tout et garnir, avant de servir avec de petits cubes de poivrons, de melon et/ou de petits croûtons.

Saupoudrer d’herbes aromatiques : basilic, persil, ciboulette… au choix.

 

 

 Et il vous reste encore la possibilité d’en faire :

Des jus, des smoothies verts (là il vous faudra ajouter des feuilles vertes :-D )

Des sorbets salés ou sucrés :

Ils se conserveront au congélateur durant plusieurs mois si vous ne les consommez pas en saison.

En voici un exemple salé, ultra-rapide (pour 4 parts, en principe…) :

  • 500 gr de tomates bien mûres
  • une petite poignée de feuilles de basilic
  • 1 gousse d’ail (facultatif)
  • 1 c. à soupe de tamari
  • Poivre ou Piment (selon goût)

Pelez de préférence les tomates (en les plongeant quelques secondes dans de l’eau bouillante, elles se pèleront toutes seules). Mixez tomates, tamari, ail et assaisonnement.

Ajoutez les feuilles de basilic, soit à la main après les avoir très finement hachées, soit dans le mixeur en pulsant quelques secondes pour les hacher sans qu’elles ne disparaissent totalement dans le mélange mais que les petits morceaux de feuilles soient encore visibles.

Faire prendre en sorbetière, selon les instructions du fabricant, ou bien encore à mettre au congélateur et à mélanger de temps à autre pour bien homogénéiser l’ensemble avant la prise en glace totale.

A servir en entrée dans une tomate évidée.

 

Sorbet tomates-basilicPhoto « Ôdélices »

 

Pour un sorbet/granité sucré, vous en trouverez un exemple ici.

Granité tomatesPhoto « marmiton« 

 

Après toutes ces suggestions, je me dois d’ajouter la fabrication de crackers divers et variés, dans lesquels vous accompagnerez ces délicieux légumes-fruits, selon vos préférences, votre inspiration ou vos disponibilités, de :

assemblés en un mélange savoureux qui sera déshydraté à basse température (autour de 41°C).

Ces crackers seront conservés, bien au sec, dans un récipient hermétique ou encore sous vide, si vous êtes équipé du matériel nécessaire.

Et vous voilà parés pour faire face à l’abondance des récoltes.

 

Joyeuse crusine !

Colette

 

Plus que 2 jours pour profiter de la promotion sur le programme Une semaine crue en été !

Un programme « clés en mains » avec planning alimentaire quotidien pendant 7 jours,

liste de courses,

recettes crues végétales (adaptables en mi-cru/mi-cuit) sans gluten et sans soja,

informations nutritionnelles…

Fin de la réduction : 21/07/19 minuit.

 

Affiche semaine crue ete

 Pour plus d’informations, cliquez ici.

 

 

 

Articles de nouveau en stock chez Market’Veg

Les noix de pili activées et bio, en version natures ou salées : de petites noix très crémeuses (un peu comme les noix de Macadamia). Ce sont les plus riches en magnésium et en vitamine E. Elles contiennent également du calcium, du phosphore, du potassium, des vitamines B, des acides gras oméga et des protéines. Elles contiennent les 8 acides aminés essentiels.

Le goût très doux de la noix de Pili peut être comparé à une combinaison de noix du Brésil, de pignon de pin et de noix de Pécan. La noix de Pili est délicieuse nature mais s’associe très avec le cacao, la lait de coco, la vanille. 
 

Noix_pili_natures

 

Noix de pili natures

noix_pili_sel_himalaya

Noix de pili au sel rose de l’Himalaya

 

La poudre verte Juice SOS : une poudre verte élaborée avec les ingrédients les plus alcalinisants et les plus hautement  nutritifs.

La poudre Juice SOS nettoie et détoxique, aide à maintenir une activité intestinale régulière, soutient le foie, les reins, le sang, les os, la circulation et le système immunitaire, alcalinise, est rempli d’enzymes et de vie, contient des probiotiques, est élaboré à partir d’aliments sauvages ou cultivés sans pesticides ou fertilisants artificiels, est complètement vegan (végétalien).

Juice SOS Powergreens

 

Les barres énergétiques aux jus verts Juice SOS : de vraies barres énergétiques, récompensées par le prix « The Natural and Organic Awards ».

Elle est composée d’une association de jus de légumes, de végétaux, de probiotiques et d’enzymes dans une base d’amandes et de dattes. 

C’est un excellent substitut de repas pour ceux qui ont adopté ou veulent adopter une alimentation vraiment saine ! Extrêmement riche en nutriments assimilables, cette barre énergétique aux jus verts est une formidable source de protéines végétales. 

La barre « JUICE SOS » est conçu pour être consommé comme un encas de qualité supérieure, ou comme une alternative à la consommation de jus frais réalisés avec des aliments crus, lorsqu’il n’est simplement pas possible de se faire du jus ou un smoothie vert. 

Juice in a Bar SOS

10% de réduction à partir de 5 barres achetées !

 

 

La protection solaire Everybody Loves the Sunshine avec Zinc : créée pour que vous ayez une option réellement saine, en accord avec la nature et votre corps, pour les jours où vous voulez profiter du soleil en toute sécurité !

Si vous voulez passer des heures sous le soleil à son zénith, il est préférable de porter un vêtement couvrant en matière biologique et un chapeau. Toutefois, cela n’est pas toujours possible ! 
Le lait solaire Everybody Loves The Sunshine au Zinc est une formule artisanale qui marie magistralement les meilleures huiles végétales et huiles essentielles au zinc protecteur pour vous permettre de rester dehors et de profiter des rayons du soleil sans ajouter une charge toxinique supplémentaire à votre corps (en effet, tous les ingrédients déposés sur la peau, passent au-travers et se retrouve dans le sang en quelques minutes).

Le lait solaire Everybody Loves The Sunshine au Zinc est élaboré avec 20% d’oxyde de zinc non enrobé de nano-particules et d’un mélanges d’uiles naturelles sélectionnées pour leurs effets protecteurs contre les rayonnements trop intenses du soleil.

 
Lait-solaire vegan-everybody_loves_the_sunshine_zinc
 
 

Les dentifrices holistiques de Living Libations :