5 astuces utiles pour faire du jus

Les jus verts sont une façon simple mais incroyablement efficace de stimuler instantanément notre système immunitaire et notre bien-être. En fait, il s’agit probablement du plus grand pas (et le plus facile) que vous puissiez faire pour avoir une meilleure santé.
Les jus verts procurent une myriade de bénéfices et aident à prévenir et même soigner toutes sortes de maladies. Mais pour en retirer le maximum de bénéfices, il est bon de suivre les astuces suivantes :

Two glasses of green juice

1. Commencez par une base saine comme le concombre ou le céleri branche 

Tout d’abord, vous avez besoin d’une solide base pour votre jus. Les concombres font une super base pour les jus verts. Vous pouvez associer le concombre avec du fenouil qui apporte du soufre, du potassium et du fer parmi d’autres nutriments. Vous pouvez ajouter du céleri branche ou des pommes vertes pour un apport supplémentaire. En hiver, le céleri remplacera avantageusement le concombre.

Bien que pour vous apporter des bénéfices importants et durables, votre jus doit être principalement vert car les aliments verts sont nourrissants, la base de votre jus peut être constituée d’autres légumes comme les carottes ou de fruits comme les oranges. Le thé vert, l’eau de coco jeune et le lait d’amandes frais peuvent être de bonnes alternatives de temps en temps.

2. Buvez vos jus verts à jeun, l’estomac vide.

Les nutriments de votre jus vert seront plus rapidement absorbés par votre corps si vous le consommez avant de manger. Prenez l’habitude de boire votre jus vert avant votre petit-déjeuner. Après un repas, vous devez attendre environ 2 heures avant de prendre un autre jus vert.

Bien entendu, il s’agit ici de la situation idéale. Mais ce n’est pas un dogme ! Tant que vous consommerez des jus verts, vous en retirerez des bénéfices. Ces conseils, s’ils sont appliqués vous permettront juste de retirer encore plus de bénéfices de votre consommation de jus verts.

Combien devez-vous boire de jus verts par jour ? Plus en boirez, mieux vous vous porterez mais 500ml une à trois fois par jour est très bien !

3. La variété est le sel de la vie et c’est la même chose pour les jus !

Mélanger des ingrédients différents est plus intéressant pour vos papilles gustatives mais pas seulement. En ajoutant une grande variété de verdures différentes, vous apporterez à votre corps une grande quantité de nutriments différents dont il est affamé ! Le chou kale, les épinards, le brocoli, les fanes (betterave, carotte, navet …) … rendront vos jus extrêmement sains.

Si vous ne trouvez pas de verdures fraîches, pensez aux graines germées qui ne demandent que peu de place et sont très faciles à faire. Elles enrichiront de manière incroyable vos jus verts grâce à leur teneur en enzymes, 100 fois plus importante que dans les légumes arrivés à maturité.

4. Ajoutez une pointe de gingembre pour un supplément anti-inflammatoire   

Le gingembre est connu pour ses propriétés médicinales depuis des siècles. De récentes études ont toutes montré que le gingembre avait les mêmes propriétés pharmaceutiques que beaucoup de médicaments anti-inflammatoires mais sans leurs effets secondaires néfastes. Ajouter un peu de racine de gingembre frais est une excellente façon de diminuer l’inflammation tout en apportant une délicieuse saveur à votre jus.

5. Planifiez pour éviter le gaspillage inutile et rester motivé

Prévoir une sorte de calendrier de jus vous permettra de planifier vos courses à l’avance. Cela ne veut pas dire que vous devez programmer les moments où vous allez faire vos jus chaque jour, mais un peu d’organisation vous facilitera la tâche et vous encouragera à continuer cette saine habitude. Cela vous permettra d’avoir toujours sous la main ce dont vous avez besoin et vous assurera de ne pas manquer au dernier moment, d’un ingrédient important.

Si vous appliquez ces quelques conseils, je vous garantis une belle réussite sur cette voie d’une meilleure santé ! 

Nadège