10 excellentes manières d’alcaliniser votre corps tout de suite

Le corps humain est plein de complexité (et même de mystères encore !).

Un nombre incroyable de tissus et d’organes ainsi que des centaines, si ce ne sont des milliers, de processus complexes qui se produisent en même temps, tout cela fonctionnant pour nous garder en vie et en bonne santé. Votre corps travaille dur jour et nuit et a définitivement besoin de soutien.

L’une des raisons les plus courantes de maladies est l’acidose. En effet, la maladie est presque toujours accompagné par un état du corps acide. Des choses comme une mauvaise nutrition, un manque d’activités physiques, de la déshydratation et même du stress ou de l’inquiétude chronique, peut contribuer à l’acidification du corps. 

Ramener le corps vers l’alcalinité est une parfaite base pour une meilleure santé et une plus haute fréquence vibratoire. 

Ci-dessous, 10 astuces pour y parvenir rapidement et sûrement

 

Verdissez votre alimentation !

Les aliments les plus alcalinisants de la planète sont les aliments qui contiennent le plus de minéraux et de chlorophylle, c’est-à-dire les feuilles vertes et les super-aliments verts en poudres comme la poudre Juice SOS qui peut être ajoutée directement à vos smoothies ou saupoudrée sur vos salades.

L’une des meilleures manières d’inonder votre corps avec de la chlorophylle est avec une boisson verte, un jus ou un smoothie. Personnellement, je préfère les smoothies verts, beaucoup plus faciles et rapides à préparer (sans compter leur coût moins élevé).

Le simple fait de prendre l’habitude de boire une boisson bien verte une fois par jour suffit à transformer votre santé. 

 

Challenge gratuit pub

 

 

Visez une alimentation majoritairement crue

Les aliments crus sont riches en eau, en fibres, en minéraux alcalinisants et en enzymes.

Ces aliments aident tout le système digestif à fonctionner à son maximum et aide à prévenir la déshydratation. Lorsque les aliments transformés sont remplacés par des aliments frais, cela aide votre corps à passer à un état alcalin.

 

Bannière 4 semaines automne nov 2019

Offre spéciale pour vous chères lectrices et chers lecteurs :

50% de réduction sur ce programme alimentaire complet

Petit-déjeuner (jus, smoothie ou bol plus consistant au choix) – déjeuner – encas – dîner  

avec le code NOEL19

Offre valable jusqu’au 24/12 seulement.

 

 

Hydratez-vous encore et toujours

L’accumulation de toxines crée de l’acidité dans vos tissus et la meilleure solution est leur dissolution. vous devez les laver ! Beaucoup trop d’entre nous souffrent de déshydratation chronique sans même sans rendre compte.

Au lieu de compter les centilitres d’eau ou de liquide que vous buvez (ce qui peut être une bonne aide mais pas toujours suffisant en fonction du type de nourriture que vous consommez), guidez-vous avec la couleur de votre urine. Si vous êtes bien hydraté/e, votre urine sera jaune clair ou très clair. Faites particulièrement attention à boire plus lorsque vous avez fait de l’exercice physique et/ou que vous avez transpiré. 

Parfois lorsque les températures sont plus froides, vous pouvez avoir moins soif et vous pouvez être encore plus déshydraté-e en hiver qu’en été. Pensez à boire beaucoup même s’il fait froid. Le meilleur moment étant le matin pour aider le corps à bien fonctionner dès la première heure.

Sachez que boire du café n’hydrate pas mais qu’il déshydrate. Donc si vous buvez du café, vous devriez boire davantage d’autres liquides qu’une personne qui n’en boirait pas. 

Pour soutenir encore davantage votre corps ou parce que vous vous trouvez dans un état prononcé d’acidose, il est judicieux d’envisager de faire un grand lavage interne, ponctuellement. Le moyen le plus simple, le plus rapide et surtout, tout en étant très efficace, c’est de faire une cure détox à base de boissons vertes.

Pour cela, pas besoin de vous affamer, pas besoin de vous isoler, pas besoin de partir au bout du monde, pas besoin de passer des heures en cuisine, pas besoin de partir à la recherche d’ingrédients bizarres ou coûteux … Avec ce programme, vous pouvez continuer à travailler ou vaquer à vos occupations habituelles, vous n’aurez pas faim, vous pouvez le suivre de chez vous, vous n’avez besoin que d’ingrédients de saison que vous trouverez dans votre magasin habituel.

Mais dans l’immédiat, là tout de suite, même en lisant cet article, vous pouvez déjà boire un grand verre d’eau !

 

 

Bougez et respirez profondément

Une oxygénation adéquate permet une meilleure alcalinisation.

Faire bouger votre corps avec de l’exercice, même modéré, qui oblige votre cœur à pomper, aidera en retour à faire fonctionner le système lymphatique (qui est responsable de l’élimination des toxines).

Même les jours où vous ne prévoyez pas de faire du sport, vous pouvez vous concentrer sur l’oxygénation en pratiquant une respiration abdominale profonde, de préférence à l’extérieur pour profiter de l’air frais.

 Detail of man hiking

 

 

Troquez votre café pour du thé (au moins un certain temps)

Boire du café est une habitude qui semble vraiment difficile à briser (personnellement, je ne sais pas car je n’ai jamais bu de café, en tout cas il ne me réussit pas, me donnant des palpitations). Toutefois, il est important d’être conscient de ses effets sur le corps.

La plupart des cafés sont très acidifiants. Essayez de le remplacer par un thé de qualité comme du yerba maté ou du thé matcha, les deux apportant, semble t-il, de l’énergie tout en étant moins acidifiants.

Si vous n’envisagez pas la vie sans café, probablement êtes-vous addict aussi à son goût. Dans ce cas, choisissez une boisson qui en rappellerait la saveur sans les effets néfastes.

Il existe des préparations à base de céréales torréfiées qui pourraient vous aider dans un premier temps (l’association « céréales » et « torréfaction » n’étant pas non plus idéale pour la santé mais elle peut être un bon moyen de faire la transition) ou encore d’excellentes préparations à base de poudres de champignons médicinaux qui vous apporteraient d’énormes bienfaits supplémentaires. Le chaga fait partie de ces champignons excellents pour la santé qui évoque la saveur du café. 

 

 

Limitez votre consommation de sucre 

Nous savons tous qu’un excès de sucre (et il est plus vite arrivé que ce que l’on pense) est néfaste pour notre santé de bien des façons mais la plupart d’entre nous ne savent pas qu’il est très acidifant.

Bien que cela l’est indéniablement pour les sucres raffinés, cela peut aussi être le cas avec les sucres naturels et je pense en particulier aux fruits qui n’ont pas toujours l’effet aussi bénéfique qu’on leur prête, pour tout le monde. Je vous invite donc à vérifier que les fruits ne vous acidifient pas car une consommation importante de fruits pourrait tout simplement saboter vos efforts à être plus alcalin-e.

Comme Valérie, inscrite au programme de 4 Semaines de repas alcalinisants qui m’écrit : « Super pas déçue ! Recettes très bonnes même très goûteuses bref je me régale et m’éclate. Pourtant cela fait un an et demi que je mange cru mais sans faire attention aux combinaisons alimentaires et pas assez de verdure donc je me suis acidifiée. Encore bravo pour le travail que vous avez effectué, merci. »

 

Offre noêl

 

 

Cela ne veut pas dire que vous devez vous priver de sucre sous toute ces formes complètement et encore pire, du jour au lendemain.

Commencez par remplacer tous les sucres raffinés par des alternatives plus saines comme du miel cru, du sucre de coco, du sirop de yacon, des dattes et surtout devenez conscient de la quantité de sucre que vous consommez.

Gardez en tête que plus vous augmenterez votre consommation de feuilles vert foncé avec des smoothies verts et des jus très verts, moins vous aurez de fringales d’aliments sucrés (fruits secs compris) et votre taux d’acidité diminuera drastiquement.

 

 

Consommez des protéines végétales

Les protéines animales sont bien plus acidifiantes que leurs alternatives végétales. En choisissant plus de sources de protéines végétales, vous permettez à votre corps de maintenir son alcalinité tout en satisfaisant ses besoins en protéines (faites coucou aux feuilles vertes !).

Il existe de nombreuses sources de protéines végétales de qualité en commençant par les feuilles vert foncé puis les légumineuses (à consommer germées pour les rendre plus alcalinisantes), les graines de chanvre, les purées d’oléagineux et de graines, les algues bleu vert (algue du lac Klamath, chlorelle, spiruline), les graines de chia, les graines germées, le soja fermenté bio, les poudres de protéines végétales (vérifiez bien les composants).  

 

 

Supplémentez-vous en probiotiques et en enzymes

Les enzymes et les probiotiques agissent tous les deux merveilleusement sur la digestion et vous assurent que votre nourriture est bien assimilée pour profiter au maximum des nutriments.

Votre pancréas est responsable de la production de la majorité des enzymes digestives donc en vous supplémentant (particulièrement si votre alimentation n’est pas parfaite), vous allégez son dur travail et le rendez plus efficace.

Lorsque votre digestion est optimale, votre pH est mieux équilibré et l’état général de votre santé s’améliore grandement. 

 

 

Commencez la journée avec une boisson alcalinisante

Le meilleur moment pour donner un coup de boost à votre corps et lui assurer une bonne alcalinité, c’est le matin ou avant votre premier repas.

Vous avez le choix entre :

  • une boisson composée du jus d’1/2 citron avec 2 c. à soupe de vinaigre de cidre cru/non pasteurisé dans un verre d’eau tiède/chaude (pas bouillante !).
  • une boisson très verte comme un smoothie vert, un jus très vert sans sucre, un verre d’eau tiède avec de la chlorelle, de la spiruline ou de l’algue Klamath ou encore un petit verre de jus d’herbe de blé ou d’orge.

Toutes ces boissons prises le matin, stimulent le système digestif, aident à déloger les toxines, par conséquent sont excellentes pour la peau et le foie et aident à garder l’équilibre du pH.

Concernant le citron et le vinaigre de cidre, même s’ils sont acides au palais, une fois dans le système digestif, ils soutiennent l’alcalinité. 

 Jus vert2

 

Pour terminer, n’oubliez pas de surveiller vos pensées !

Les pensées négatives, le stress chronique et l’inquiétude constante ou régulière sont très toxiques et acidifiantes pour le corps. Votre esprit et votre corps fonctionnent ensemble, pas séparément.

Ce que nous pensons dans notre tête, notre corps peut l’entendre et il y répond constamment, sans même que vous vous en rendiez compte. C’est pourquoi, par exemple, vous n’arrivez pas à vous débarrasser de votre constipation malgré tous les changements alimentaires que vous avez fait.

Je vois cela tellement souvent. Des personnes me contactent parce qu’elles ont toujours du mal à éliminer correctement et régulièrement et ne voient plus ce qu’elles pourraient améliorer pour retrouver (ou trouver !) un péristaltisme qui leur permettrait de se sentir enfin légères et bien dans leur corps.

En parlant un peu, la conclusion est presque toujours (99,9% du temps) un problème de stress chronique. Et ce stress, en creusant un peu plus, trouve souvent son origine dans des expériences négatives qui ont créées des croyances limitantes, vous faisant réagir exagérément et à votre insu à des situations pas toujours si terribles que ça.

Penser de manière plus positive, en gérant le stress d’une manière saine, vous assurera que tous les autres efforts que vous avez fait pour être en bonne santé et rester alcalin-e, auront un maximum d’impact. 

Toutefois, j’ajouterai que je ne crois pas que la pensée positive soit efficace seule. Je m’explique : répéter tous les jours des phrases positives et essayez de vous en convaincre n’aura pas l’impact que vous espérez si au fond de vous, vous êtes persuadé-e du contraire.

Votre subconscient est bien plus fort que votre volonté. Je vous invite donc à faire une introspection honnête de vos croyances limitantes et d’en faire la liste. Ou de vous demander si vous croyez vraiment à ces affirmations positives que vous vous répétez.

A partir de là, vous pourrez faire un travail pour reprogrammer votre cerveau et les éliminer. Il existe de nombreuses techniques pour cela comme les méditations de Joe Dispenza, l’EFT (que je vous propose d’essayer dans ce programme pour maximiser son effet alcalinisant déjà énorme à lui seul), l’hypnose, … 

 

Prenez soin de vous !

Nadège